cadeau minimaliste

Emballages de Noël zéro déchet - Tutoriel furoshiki

Emballages de Noël zéro déchet - Tutoriel furoshiki

Cette semaine, je vous initie au Furoshiki, l'art japonais d'emballer des cadeaux avec des morceaux de tissus. Les plus minimalistes / zéro déchet diront que la meilleure façon est de ne pas emballer, ou de ne tout simplement pas donner de cadeaux, et c'est correct aussi.  Mais si jamais, comme moi, vous aimez donner quelques cadeaux utiles (ou faits avec amour) à Noël, visionnez ce tutoriel :

Nos idées-cadeaux pour un Noël simple et bienveillant

Nos idées-cadeaux pour un Noël simple et bienveillant

Pour ceux qui veulent donner des cadeaux à Noël, mais sortir du moule un peu, tendre vers le zéro déchet, le minimalisme et y infuser une grosse dose d'amour, on a plein de belles suggestions pour vous!

Notre Noël minimaliste

Notre Noël minimaliste

Nous commençons le contenu de Noël et je me pourrais être plus énervée. Celles qui me suivent depuis un moment savent que j'adore le temps des fêtes. Et le mot est faible. Or cet amour ne date pas d'hier, bien avant notre choix de vivre dans le minimalisme. Plusieurs nous ont posé la question : comment on choisit de vivre Noël ? Est-ce qu'on est minimalistes là-dessus aussi? Et zéro déchet? Comment on vit ça avec un enfant? Comment on fait pour les cadeaux?

Minimalisme et slowliving : donner du temps, le plus beau des cadeaux

minimalisme et slowliving donner du temps en cadeau

Vous l’avez peut-être vu sur Facebook, hier, c’était la fête de Stan, mon chéri. Pour l’occasion, j’avais décidé de prendre congé. Une vraie journée off, sans me connecter, sans courriels, sans médias sociaux. (Ok, j’ai mis une photo sur Instagram avant qu’il se lève hihi).

On est deux adeptes du minimalisme et du slowliving, en tout cas, on essaie le plus possible de se diriger vers ce mode de vie où on consomme moins, on consomme mieux et on ne s’encombre pas de choses inutiles et de bébelles. Et où on profite des petits bonheurs simples, en prenant notre temps.

Alors on fait quoi quand c’est un anniversaire? Noël? Notre anniversaire de couple? Donner un cadeau, c’est tellement imprégné creux dans notre mentalité, n’est-ce pas? C’est même impensable de ne rien donner de physique.

D’abord, je tiens à le préciser, si on a BESOIN de quelque chose, on se permet quand même de se l’offrir. C’est là la grosse différence je pense. Donner juste pour donner, versus donner quelque chose d’utile, dont la personne a réellement besoin. Je ne peux pas vous dire ce que je lui ai donné parce que c’est arrivé en retard avec le shipping, donc il va seulement l’avoir demain :P Et je ne peux pas trop donner d’indices parce qu’il est ben perspicace et lit souvent mes articles ahah. Mais ce n’est rien d‘extravagant, ça dure longtemps et ça fait un moment qu’il me dit en avoir besoin. Voilà.

Maintenant, qu’est-ce que j’ai fait pour souligner son anniversaire? Et je pense sincèrement que c’est le plus beau cadeau qu’on aurait pu se faire. Du temps, des moments ensemble.

Quand il s’est levé, j’avais préparé des petites attentions toutes simples : préparé la table pour son petit déjeuner, décoré un tout petit peu le manteau de foyer (il faut savoir qu’on habite le chalet familial pour quelques mois, donc pas à notre image. J’ai finalement pris le temps de nous faire un petit coin à nous, dans la pièce où on passe tout notre temps) et mis une bannière “Bonne fête” homemade.

Dans son assiette, il y avait trois “cadeaux”. Une belle lettre d’amour / carte d’anniversaire. Une guirlande de photos style polaroid (on n’avait aucune photos de nous! Maintenant ça décore un petit peu notre chambre) et mon cadeau principal. Une feuille de papier expliquant que j’ai tout planifié mon horaire de la semaine en fonction de cette journée spéciale. J’avais tout préparé pour prendre congé et ne pas travailler. On avait donc la journée entièrement à nous, pour faire ce qu’on voulait.

La journée a été simple et douce. On a pris notre temps, on a déjeuner ensemble (chose qu’on ne fait jamais). On s’est pratiqués à plier/déplier la poussette et “brancher” la coquille du siège d’auto à la poussette. (Sérieux, il FAUT se pratique ahah! On est NULS! Ça nous fait bien rigoler et on va se sentir un peu plus aptes quand mademoiselle va arriver). On est allés à la piscine. Stan adore nager, ça fait un moment qu’il essaie de me convaincre d’y aller et je sais que c’est bon pour bébé. Alors on est allés à la piscine ^_^

On est ensuite allés dîner dans un restaurant qui nous appelait, pendant qu’on se baladait downtown Ste-Agathe. On ne va jamais au restaurant, c’était l’fun de placoter en mangeant, en prenant notre temps.

On a fait les courses pour le souper et on s’est fait un beau souper en tête-à-tête.

On s’entend, c’est plutôt banal comme journée. Ça pourrait ressembler à n’importe quel jour de week-end. Mais pour nous, c’était tout sauf banal. C’était notre journée à NOUS. Relaxe, douce, simple, décontractée. Une vraie journée #slowliving, qui fait du bien.

Et le soir, on en jasait, et passer du temps avec quelqu’un, c’est vraiment le plus beau cadeau qu’on puisse faire. Stan a adoré et a été touché 1000 fois plus que si je lui avais donné n’importe quel objet matériel. On s’est créé des souvenirs, on a contribué à notre complicité.

La beauté est souvent dans les choses les plus simples, non?