Comment notre bébé a fait ses nuits

J'ai fait une publication Facebook il y a quelques temps disant que Clara faisait (enfin!) ses nuits. Cela a créé beaucoup de réactions de votre part, donc je vous ai promis de vous expliquer plus en détails la technique que nous avons choisi d'utiliser.

 
 

Attention ! Je ne veux surtout pas créer de débats sur les techniques utilisées par les parents. Chaque parent fait ce qu'il y a de mieux pour SON enfant, selon ses connaissances et ses valeurs. Je voulais simplement partager notre approche, au cas où votre enfant ne fait pas ses nuits et que vous voudriez l'essayer. Nous ne sommes pas dans le jugement ici, juste dans le partage :) 

Personnellement, je suis incapable de laisser pleurer mon enfant. J'ai vraiment de la misère à l'entendre pleurer, mon coeur de mère se brise en mille miettes chaque fois. Vous avez deviné qu'on est rapidement devenu des zombies tellement on manquait de sommeil. Clara se réveillait 8 fois par nuit. Elle se rendormait parfois très vite, d'autres fois après des heures. Bébé était exténuée et nous aussi. C'était très difficile. 

Une gentille lectrice m'a donc envoyée le livre Au dodo les petits, un ouvrage parlant une technique légèrement controversée de la suédoise Anna Wahlgreen. On n'y croyait plus, mais ça a fonctionné. Et on ne retournait plus en arrière, croyez-moi ! Si on peut partager ce miracle avec d'autres parents, tant mieux. On veut vous aider à dormir vous aussi :)

 
 
AU DODO BEBE.JPEG
 

 

La technique

La théorie de base veut que nos enfants ont peur de mourir.  Ils sont vulnérables et savent qu'ils dépendent entièrement de nous. Les pleurs durant la nuit viennent de leur insécurité par rapport à leur survie. Selon la technique, il faut donc venir les rassurer pour leur faire comprendre qu'ils sont en sécurité. Sans jamais les sortir du lit. Parce que si on les sort, on leur confirme qu'il y avait bel et bien un danger dans leur lit.

Je vous avoue que les témoignages un peu irréalistes tout au long du livre m'ont fait levé les yeux au ciel. Oui oui, ton enfant a miraculeusement fait ses nuits en 3 jours, bla bla bla. Mais câline. ÇA MARCHE!! Nous, en dix jours, tout était réglé.

ll est conseillé de faire tout en même temps (sevrage et tétine.) En une nuit, Clara était sevrée et elle faisait ses nuits complètes, sans interruption, en 10 nuits. Depuis, elle dort de 19 h 15 jusqu'à 6h30 le matin, toutes les nuits. Parfois on a même des réveils à 7 h. Et ça s'est super bien passé.

En résumé, la technique consiste en un enchaînement de mouvements et gestes très précis.  La première nuit, un des deux parents (préférablement le papa) doit se lever dès que bébé pleurt ou fait un son. Vous devez donc vous préparer un petit lit de camp à la porte de la chambre de bébé. Vous ne dormirez pas, mais c'est la dernière nuit, ne vous inquiétez pas. Ce qui est très important, c'est de ne jamais prendre l'enfant dans ses bras et le sortir de son lit. En faisant cela, on lui donne raison d'avoir peur, puisqu'on lui démontre qu'on doit le protéger. Il faut donc seulement placer les mains sur l'enfant de manière rassurante et lui chanter sa comptine lors des interventions. 

Au départ, c'est assez long, mais ça s'améliore assez vite. Dès la troisième nuit, au lieu de venir dans la chambre, vous chantez à voix haute sa comptine, depuis votre lit.  Je vous dirais qu'entre 4 h et 6 h du matin (l'heure du loup qu'ils disent, dans le livre), c'est le pire. Mais l'enfant va être rassuré assez rapidement. Pour nous, c'est cette période qui a demandé un peu plus de temps avant d'être réglée. 

L'autre aspect important de cette méthode, est que la routine de jour est aussi importante que la routine de nuit.

Il faut aussi instaurer une routine stricte et des siestes prévues toujours à la même heure (marge de manoeuvre de 15 minutes maximum). Elle doit être respectée à la lettre. On vit autour de l'horaire de bébé, c'est un peu restrictif mais ô combien payant. Vous devrez conserver cette routine le plus longtemps possible. Vous verrez une grande différence dans le moral de votre enfant, dans son appétit et sa joie de vivre. On pensait que ça serait chiant de suivre ça à la lettre, mais honnêtement, j'aime ça et avoir des nuits complètes que le contraire!

C'est vraiment incroyable lorsqu'on réalise que notre enfant est exténué. Les crises du dodo se transforment rapidement en moment de détente pour l'enfant.  C'est donc très important de rendre l'heure du dodo agréable. On en profite pour faire rire le petit avant le dodo, même dans son lit, avant de le coucher et de faire la routine du dodo. 

Finalement, il n'est pas conseillé d'essayer cette technique avant que bébé ait au moins 4 mois (même souvent, on conseille 6 mois). Ça implique de couper le (les) boire de nuit, donc l'enfant doit être rendu là. Nous l'avons fait quand Clara avait 8 mois. (Mais avoir connu plus tôt, on l'aurait probablement essayé au cours du 6e mois.) Ça a fonctionné en à peu près 10 jours pour nous et au moment de publier, Clara a 9 mois et demi et dort TOUTES LES NUITS (omg) de 19 h 15 à 6 h 30 - 7 h, sans interruption. Elle s'endort tellement facilement, toute paisible et en quelques minutes à peine. 

Autre truc qui nous a énormément aidés : suivre la routine de jour et de nuit à la lettre et EN DÉTAILS, pour voir comment ça évolue. Les deux semaines avant de commencer et les deux semaines après, on notait TOUT. Dans le jour, mais aussi la nuit. Pour la nuit, on s'est créé un outil qui nous a vraiment aidés à suivre facilement les progrès et l'évolution du sommeil de Clara. Vous pouvez vous le procurer dans notre boutique en ligne. C'est important de suivre le sommeil de manière précise d'abord pour se préparer mentalement, mais aussi pour réellement voir le progrès, en un seul coup d'oeil (on est très visuels!).  Chaque parent fait ce qu'il y a de mieux pour SON enfant, selon ses connaissances et ses valeurs.

Je vous suggère fortement d'acheter le livre si cela vous intéresse (ce n'est pas un article commandité, je crois juste dur comme fer que ça pourrait vous aider à mieux comprendre.)

On a reçu notre livre du gentil couple derrière Biovie, disponible ici.

Ils ont également créé un groupe de soutien sur Facebook, ici

Bonne chance avec les dodos! On vous souhaite sincèrement que le sommeil revienne rapidement chez vous! Ça change une vie.

PS : je mets l'article en ligne en direct d'Hawaii, après un arrêt de 3 jours au Québec. Pour Clara, ça veut dire 6 heures de décalage, puis un autre 5 heures. Ben grâce à la technique, dès la 2e nuit elle revient à ses belles nuits de 12 heures (THANK GOD!)